TOUT SAVOIR SUR LE TATOUAGE

Un tatouage est un dessin décoratif et/ou symbolique réalisé en injectant de l'encre dans la peau. Auparavant, il était effectué avec de l'encre de chine ou des encres à base de charbon ou de suif. De nos jours il s'agit  d'encres contenant des pigments industriels.

La technique du tatouage consiste à injecter l'encre sous la peau à l'aide d'aiguilles ou d'objets pointu. L'encre est déposée sous la peau entre le derme et l'épiderme. La profondeur de la piqûre varie de 1 à 4 mm en fonction des types de peau et des parties du corps, les zones les plus épaisses se situant dans le dos, les coudes et les genoux.

Le tatouage est pratiqué depuis plusieurs milliers d'années dans le monde entier. Il peut être réalisé pour des raisons symboliques, religieuses ou esthétiques. Dans plusieurs civilisations, il est même considéré comme un rite de passage à cause de la douleur endurée lors de la réalisation du motif.

Les tatoueurs ont plusieurs possibilités pour s'entraîner aux tatouages sans pour autant prendre le risque de rater une pièce sur un de leurs clients. Il existe des kits de peau synthétique qui se rapprochent beaucoup de la texture de la peau humaine et permet un entraînement en toute sécurité avant de réaliser de vrai tatouage, il est aussi possible de se former sur des porcs car ceux-ci ont la peau qui se rapproche de celle de l'homme. Cependant la véritable formation se fait avec l'expérience car le tatoueur doit s'habituer à la texture et aux réactions de la peau humaine.

Les styles de tatouage :

Cette liste n'est pas exhaustive. L'art du tatouage est en perpétuelle évolution et de nouveaux styles font régulièrement leur apparition.

  • Tribal : le tatouage de style tribal propose un graphisme en lignes épaisses, le plus souvent en noir ou plus rarement en dégradés de gris. Les motifs sont inspirés de symboles rituels primitifs ou représentent plus simplement des motifs abstraits. Ce style de tatouage est souvent réalisé sur l'épaule ou en bracelet autour du bras chez les hommes et dans le bas du dos chez les femmes.
  • Pointilliste ou Art du point (dot-art ou dot-work pour les Anglophones) : le graphisme du tatouage est réalisé partiellement ou intégralement à base de points, donnant ainsi des effets de matières inédites en tatouage. Ce style est largement inspiré du pointillisme utilisé dans la peinture impressionniste.
  • Réaliste : le style réaliste consiste à exécuter des motifs de la manière la plus réaliste qui soit, les plus réussis donnent même l'impression de voir de véritables photos. Les tatouages réalistes les plus courants sont les portraits.
  • Asiatique : le style asiatique s'inspire de l'art asiatique et utilise souvent des représentations de dragons, de poissons (plus particulièrement la carpe koi), de bouddha, ou encore de kanjis. Le style de dessin est très proche des anciens dessins et estampes chinoises et japonaises. Par ailleurs, il faut différencier le style asiatique de l'Irezumi, ce dernier ne concerne que les tatouages de grande taille réalisés de manière traditionnelle.
  • Celtique : le tatouage celtique est constitué de motifs inspirés de l’art celtique (entrelacs et croix celtiques, créatures mythologiques, etc.). Il est le plus souvent en noir.
  • Polynésien : le tatouage de style polynésien est caractérisé par des motifs traditionnels issus de la culture polynésienne. Le tatouage est réalisé uniquement à l'encre noire et est composé de lignes courbes ou de représentations stylisées d'animaux (requin, tortue, lézard, etc.).
  • Old school ou « traditionnel » : les motifs old school sont exécutés selon les principes traditionnels occidentaux. Il est réalisé avec des contours épais, de fortes ombres noires et utilise des couleurs primaires vives. Les dessins sont souvent d'inspiration rock'n'roll et reprennent de thèmes des années 50 et 60. Des dessins de pin-ups, de rose, de tigre, de cartes à jouer, ou encore des symboles militaires ou maritimes sont des exemples très répandus de ce style de tatouage.
  • New school : le style new school est une version modernisée du style old school. Les motifs sont toujours très colorés mais contiennent plus de dégradés, et sont d'inspiration plus moderne. Les lignes sont larges et marquées, et on y retrouve une inspiration proche de la bande-dessinées, des comics ou du manga.
  • Biomécanique : le tatouage de style biomecanique incorpore des composants mécaniques, organiques et biologiques. Il peut être réalisé de manière à donner l'impression que le motif se trouve sous la peau ou la déchire. C'est un style de tatouage largement présent dans la communauté cyberpunk et s'inspire largement de l'univers de la science fiction.
  • Gothique : les motifs de style gothique sont d'inspiration gothique, macabre ou gore, ils sont très souvent réalisés en noir et dégradés de gris. On y retrouve beaucoup de représentations de monstres ou de créatures fantastiques, mais encore des démons, des crânes ou la faucheuse.
  • Abstrait : le tatouage abstrait n'est pas un style à proprement dit, il s'agit de motifs abstraits pouvant être réalisés dans n'importe quels styles. Par exemple de nombreux tatouages tribaux ou polynésiens sont des motifs abstraits.

QUELQUE CONSEIL PRATIQUE :

Les jours précédant votre rendez-vous tatouage, adoptez un rythme de vie sain. Mangez équilibré et diminuez votre consommation d’alcool.

Évitez à tout prix les médicaments qui fluidifient le sang (comme l’aspirine) pour des raisons évidentes et pensez à bien hydrater votre peau sur la zone concernée.

 

Attention : un corps fatigué supporte beaucoup moins bien la douleur : la peau gonfle, saigne beaucoup plus et rejette plus facilement le tatouage.

Donc évitez la veille de faire une nuit blanche (remettez votre nuit de folie au surlendemain).

N’oubliez pas, même si votre tatouage est canon (nous n’en doutons pas), c’est avant tout une plaie ouverte dont il faut prendre grand soin.

 

La phase de cicatrisation dure deux à trois semaines (environ), pendant ce temps-là, votre tatouage va peler et des croutes vont peut-être apparaître. Pas de panique, ce n’est pas grave et même, tout à fait normal !

Deux à quatre fois par jour, il est important de nettoyer votre tatouage et de l'hydrater. Il est nécessaire d'utiliser les bons produits pour cela :

- un lavant antiseptique respectueux du PH de votre peau (les savons hygiène intime sont parfaits). Le top ? Qu'il contienne des principes actifs aidant à la cicatrisation comme deshémostatiques ou des émollients.

- une crème hydratante et cicatrisante qui permet d'éviter les inflammations. Par exemple, la crème Cicaplast de La Roche Posay qui n'est pas grasse.

Appliquez de la crème généreusement sur votre tatouage et massez le doucement pour la faire pénétrer !

Si vous souhaitez conserver tout l'éclat de votre tatouage, offrez-lui une protection maximale contre les rayons de soleil !

Un tatouage mal protégé est un tatouage dont la couleur vire et dont les contours se floutent, pas glop.

L'idéal ?

Une crème solaire spécial tatouage comme celle Sol de Janeiro disponible chez Sephora. Dotée d'un indice UV 50, elle est à base d'Açai et garantie un éclat durable.

DERMOGRAPHE :

Le dermographe est composé d'aiguilles attachées à une barre avec un canon électrique. Lorsqu'il est enclenché, les pointes se déplacent rapidement de haut en bas et l'action des aiguilles permet l'insertion de l'encre sous la couche la plus haute de l'épiderme. Il agit suivant un principe élèctromagnetique, à la manière des anciennes sonnettes de portes.

444px dermographe 1

SACHEZ QUE POUR TOUTE QUESTION QUE VOUS POURRIEZ VOUS

POSEZ, VOTRE TATOUEUR EST LA POUR VOUS ECOUTER ET VOUS

REPONDRE ALORS N'HESITER PAS A VENIR ME VOIR OU ME

CONTACTER PAR TELEPHONE.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site