TOUT SAVOIR SUR LE PIERCING

Le piercing ou perçage est une pratique consistant à percer une partie du corps pour y mettre un bijou. C'est un type de modification corporelle. Le mot est issu de l'anglais to pierce, qui signifie « percer ». L'équivalent exact en anglais est body piercing (perçage du corps).

Les différentes zones de perçage :

OREILLE :

  1. Helix : sur le haut de l'oreille dans le cartilage
  2. Industriel : seul piercing fait de deux trous, avec une barre transversale qui traverse la partie supérieure de l'oreille. Les trous sont faits dans le cartilage.
  3. Rook : se situe dans les plis de l'oreille vers la racine de l'hélix et dans le prolongement de l'anthélix.
  4. Daith : piercing courbe, entoure la racine de l'hélix, tout près du conduit auditif. Selon le créateur du daith, le positionnement est idéal quand la branche inférieure de l'anneau semble sortir directement du conduit auditif.
  5. Tragus : se situe dans le cartilage, dans la petite zone prédominance à l'entrée du conduit auditif.
  6. Snug : se situe vers l’extérieur du pavillon auriculaire humain dans le cartilage.
  7. Conch : traverse le cartilage de l'oreille.
  8. Anti-Tragus : se situe dans le cartilage, dans la partie opposée au tragus, juste au-dessus du lobe.
  9. Lobe : se situe dans la partie inférieure de l'oreille, où le cartilage est absent. C'est le trou le plus répandu et le plus commun, l'emplacement où se portent les boucles d'oreilles.

BOUCHE :

Piercings bouche

  • Labret : se place généralement en dessous de la lèvre inférieure, centré ou décalé. Il peut y avoir des infections, ou pertes de dents.
  • Medusa : se place au-dessus de la lèvre supérieure, centré.
  • Monroe : se situe au-dessus de la lèvre supérieure, décalé. Il est généralement plus loin de la lèvre que le labret ou le medusa.
  • Langue : est situé dans la langue, et passe généralement de façon verticale, au centre de la langue.
  • Cheeks : se place sur la joue de manière généralement centré.

OEIL-ARCADE-OEIL DE CHAT :

Piercing oeil

  • Paupière : Il est possible de se faire un piercing dans la partie mobile de la paupière.
  • Œil de chat : piercing de surface, situé en dessous de l'œil, et au-dessus de la pommette.
  • Arcade : au-dessus de l'œil, généralement vers l’extérieur du sourcil. Il peut être horizontal ou vertical, droit ou non.

NEZ :

Piercings nez

  • Stud: Le plus commun, il s'agit d'un piercing réalisé dans la narine.
  • Septum: le septum est percé pour laisser place à un barbel ou un anneau à bille captive.
  • Bridge: Le piercing est entre les deux yeux, généralement horizontal. Il s'agit d'un piercing de surface ne traversant pas l'os propre du nez.

NOMBRILE :

Piercing nombril

LA CICATRISATION :

Introduction :

Le nettoyage de votre nouveau piercing doit débuter le jour même de l’acte du perçage. En suivant ces quelques recommandations, la grande majorité des complications qui pourraient intervenir doivent êtres évitées.

Recommandations générales:

Il ne faut pas toucher la zone où a été fait le piercing avec des mains sales. Il faut systématiquement se laver les mains avant de manipuler ou nettoyer la zone concernée.

Il faut éviter les vêtements trop serrés lorsqu’ils exercent une pression ou un frottement au niveau de votre nouveau piercing. Cela pourrait  entrainer des complications.

Le piercing doit être nettoyé tous les jours jusqu'à sa cicatrisation complète.


Pour les piercings Arcades, oreilles, nez et nombril :

Nettoyez  le piercing en éliminant les résidus secs et agglutinés autour de l'orifice, à l'eau tiède et au savon en mobilisant doucement le bijou en le faisant coulisser dans le piercing.

Rincez bien le savon à l'eau tiède ou au sérum physiologique stérile une fois les résidus éliminés.

Séchez le piercing à l'aide d'un linge propre ou d'un essuie-mains en papier absorbant.

Ce geste peut être réalisé avec de l'eau tiède et un savon à pH neutre grâce à une compresse. L'eau tiède ramollira les résidus qui pourront ainsi être éliminés sans difficulté. L’usage du coton est déconseillé, car il peut laisser des fibres.

L’usage d'une solution antiseptique, par exemple à base de polyvidone iodée à 10%, avec une compresse est recommandé durant les premiers jours après un piercing. Cependant, son utilisation ne devra pas durer plus de deux semaines en raison des réactions allergiques ou des irritations qu’elle pourrait provoquer.


Pour les piercings de la lèvre et de la langue :

Des bains de bouche antiseptiques doivent être effectués 2 fois par jour et après chaque repas pendant une bonne semaine.

Il faut bien respecter les conditions de dilution de l'antiseptique utilisé et ne pas utiliser trop longtemps des produits en solution alcoolique, qui pourront entraîner une irritation de la bouche, voire des infections par champignons (muguet buccal).


Pour les piercings génitaux

On utilisera un savon antiseptique à usage gynécologique par exemple à base de polyvidone iodée.

Il faut bien rincer (à l'aide de sérum physiologique stérile) et bien sécher le piercing après le soin.

Il est recommandé d’utiliser des antiseptiques pendant 10 à 15 jours.

Les étapes de la cicatrisation :


Dans les jours qui suivent l’acte :

On observe toujours une phase de réaction inflammatoire (rougeur et/ou gonflement) des les jours qui suivent l’acte. Ils vont disparaitre au bout d’une petite semaine.

La cicatrisation définitive interviendra ensuite dans des délais très variables qui dépendent de la zone de l’acte et de la personne sur qui il a été pratiqué.  Le respect et les qualités des soins  de nettoyage de votre piercing seront essentiels durant cette période.

On distingue deux étapes à la cicatrisation d’un piercing :

La cicatrisation initiale :

C´est le temps nécessaire pour que la peau se forme à l´intérieur du "tube". Pendant cette période le "tube" est rouge, dur, avec des écoulements de lymphe. C´est durant cette étape que les soins sont les plus importants et qu´il faut bien faire attention. Ce sont les durées qui sont représentées sur le tableau. Ce sont des moyennes. Elles sont représentatives mais varient légèrement selon les personnes.

La cicatrisation totale :

Le piercing est complètement cicatrisé lorsque le "tube" devient souple, blanc et insensible. Cela met de 6 à 9 mois. La cicatrisation d´un piercing prend donc plusieurs mois. Un piercing n´est jamais cicatrisé en 1 mois, même s´il en a l´air.

La lymphe :

C´est une sécrétion transparente qui sort du corps après une blessure qui en séchant devient une croûte jaunâtre qui se colle autour du trou du piercing. Pour l´enlever, ramollissez-la en appliquant de l´eau tiède.


Délai de cicatrisation :

Le délai et la qualité d’une cicatrisation dépendent de l'état général et des antécédents médicaux de la personne, de la zone concernée, de la matière qui compose le bijou, du matériel employé pour réaliser le piercing et enfin de la qualité du geste technique.

Les soins apportés par vos soins après la réalisation de votre piercing constituent le facteur déterminant quand à la vitesse et à la qualité de la cicatrisation.

Comme indiqué précédemment, pour chaque zone d’un piercing, correspond un temps (variable…) de cicatrisation initiale. Voici quelques généralités :

Le lobe de l'oreille : moins de 4 semaines.

La langue : de 3 à 6 semaines.

Les piercings du cartilage de l'oreille ou du nez : 6 à 12 semaines

Les tétons et les piercings génitaux : 2 à 6 mois.

La cicatrisation du nombril qui est la plus longue : de 6 à 12 mois.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×